C’est dans une ambiance subsaharienne (ciel chargé de sable du désert) que nous commençons la randonnée. L’horizon est bouché, au fil de la journée la brume se fait moins épaisse et nous apercevons devant nous les crêtes du Tabor. La montée en direction de Piquet de Nantes nous amène dans les alpages, ensuite une descente profilée All Mountain nous fait profiter d’un panorama sur l’ensemble de la vallée de la Mure. Nous arrivons au col de Malissol pour regagner un single très joueur avec des épingles relativement négociables. Pour ceux qui souhaitaient terminer le parcours annoncé par Luc, l’itinéraire s’est poursuivi jusqu’au pont de la Roizonne. Nous avons suivi un parcours technique plein de variations de terrain jusqu’à la Roizonne où nous avons sorti notre pique-nique. Bel endroit pour manger à l’abri du soleil ardent. Il a fallu évidemment remonter le torrent cependant la fraîcheur apportée par ce fond de vallée a rendu le démarrage peu pénible. Le retour sur Pierre Châtel sous la chaleur écrasante a marqué les esprits, récompensés par une pression comme à l’accoutumée.

Catherine 

1 Commentaire
  1. Jean Louis Gabaudan 5 mois Il y a

    sortie donnant envie, peut on avoir la trace je voudrais la faire demain. Merci

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2021 Cyclo Club de Claix - site développé en interne sous Wordpress pendant les jours de pluie - Thème Kleo - Politique de Confidentialité

Réservé aux adhérents et administrateurs

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?