Depuis le kiosque, c’est le trajet habituel jusqu’à Vif : passage par Risset puis on longe la caserne des Chasseurs de Lapins 😉 par le sud, on traverse la D1075 et on file vers la Gresse ; là, on bifurque au Sud et on reste rive gauche où on rejoint le petit chemin sympa qui aboutit à Vif. Jusque là, c’est cool. Ensuite on traverse la D1075 pour rester rive gauche et au bout du parcours sportif qu’on laisse à gauche, on monte sur la droite dans du raide (Montée du Pieu) pour rejoindre les montagnes russes de la Montée de Belledent que l’on prend à gauche pour ensuite … redescendre sur la D8 juste après le pont sur la Gresse entre Le Genevray et Les Saillants du Gua. Puis on attaque à nouveau une belle montée vers les Grands Amieux en passant devant la centrale électrique de l’Échaillon. route puis piste en bifurquant plein Nord vers l’Échaillon. Au début, ça va, ça suit à peu près les courbes de niveau en légère ascendance. Puis ça se raidit, et ça devient vraiment raide (25% de pente sur le compteur-GPS), en lacets, sur une piste gravillonnée. Entre l’inclinaison du chemin qui demande un effort colossal et les gravillons qui viennent augmenter la difficulté en réduisant l’adhérence, ce passage est une bien rude épreuve. Bien contents d’être arrivés à l’Échaillon où on peut poursuivre bien plus tranquillement jusqu’au Gros Moran. Attention à ne pas rater le sentier, à peine visible, qui part à droite dès le début de la descente de la piste. Celui-ci est joueur et plus ludique que la piste caillouteuse que l’on rejoint en amont du point d’altitude 643 sur la carte IGN (1/25000). Ensuite, belle descente cassante, à donf, jusqu’au pont du Batoux. De là, on reprend à droite la piste qui mène vers la Lampe afin de descendre par le sentier de découverte, super ludique, zigzaguant entre les arbres, avec racines et rochers pour corser un peu les choses, jusqu’à St Paul de Varces au lieu dit Maubourg. Tout de suite on reprend une montée à droite jusqu’à contourner un chalet par le haut et on attaque à gauche un joli sentier joueur qui nous amène jusqu’à la D107 juste avant qu’elle franchisse l’autoroute. Après, on rejoint la caserne des Chasseurs Alpins qu’on longe côté Ouest puis on franchit à nouveau l’autoroute pour revenir sur le kiosque après un petit crochet pour prendre un bout de chemin le long du ruisseau de la Pissarde. Au final, une belle sortie pour : Luc , Alain , Mouloud ,Cyril, Dominique et Patrice.

@+,
Patrice

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2022 Cyclo Club de Claix - site développé en interne sous Wordpress pendant les jours de pluie - Thème Kleo - Politique de Confidentialité

Réservé aux adhérents et administrateurs

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?